Reprise d’un article rédigé par Pascale Filliâtre le 25 février 2019

Des kilomètres de galeries souterraines. Des millions de bouteilles de champagne précieusement conservées à l’abri de la lumière et de la chaleur… À Reims ou à Épernay, les visites de caves des plus grandes maisons de champagne font partie des incontournables. Et ça pétille d’histoires et de savoir-faire !

Mercier : coup de foudre !

Original et appréciable, c’est en petit train que l’on parcourt une partie des 18 km de caves de la maison Mercier, à 30 mètres sous le sol crayeux d’Épernay avant de remonter à la surface où sont proposées des dégustations. Sur le parcours de la visite, un foudre géant impose une halte. Eugène Mercier fit construire au 19e siècle ce tonneau, le plus grand du monde, et le présenta à l’Exposition universelle de 1889, à Paris. Le foudre Mercier remporta le deuxième prix derrière… la tour Eiffel !

Moët & Chandon : histoire et tradition

Considérée comme l’une des maisons de champagne les plus réputées, à la tête du plus grand vignoble de la région, Moët & Chandon possède aussi les caves les plus vastes, un labyrinthe de 28 km creusé dans le blanc de la craie champenoise, sous l’avenue de Champagne à Épernay. Qu’on opte pour la visite « Traditionnelle », « Grand Vintage » ou « Impériale » (clin d’œil à Napoléon, grand amateur des lieux), on y a rendez-vous avec l’Histoire, accueillis dans la cour du domaine par la statue de Dom Pérignon. Mention spéciale aux salons de dégustation et à la boutique.

Mumm : iconique Cordon Rouge

Son étiquette blanche frappée d’un cordon rouge a fait le tour du monde. Pour comprendre le processus de fabrication de cette cuvée iconique, la maison Mumm, fondée à Reims en 1827, propose une « Expérience Cordon Rouge » où chacun devra mobiliser son sens olfactif, à 7 ou 14 mètres sous terre. Un petit musée retrace l’histoire et le savoir-faire de Mumm avant la pause dégustation où d’autres cuvées sont proposées sur demande

Taittinger : une passion familiale

Installée à Reims place Saint-Nicaise, là où s’élevait au 13e siècle l’abbaye du même nom, la maison Taittinger en recèle de magnifiques vestiges. À 18 m de profondeur, le voyage dans le temps se poursuit dans les blanches crayères gallo-romaines faisant partie des « Coteaux, maisons et caves de champagne » inscrits sur la liste du patrimoine de l’Unesco. Quelque 15 millions de bouteilles reposent en ces lieux où le savoir-faire ancestral d’une famille de passionnés continue d’œuvrer. La dégustation, en fin de visite, permet de le vérifie

Veuve Clicquot : champagne au féminin

En 1810, Barbe Nicole Ponsardin, la veuve Clicquot, première femme à diriger une maison de champagne, crée son propre millésime. Elle invente également le procédé de « la table de remuage » pour clarifier le vin. Depuis, l’étiquette jaune d’or est devenue une référence mondiale. La visite, avec écrans géants dernier cri, remémore cette belle histoire au travers d’un parcours instructif dans les crayères de Reims, suivi d’une dégustation.

Lanson : de la vigne à la flûte

Une parcelle de vignes en plein cœur de Reims, c’est le privilège de la maison Lanson. De quoi proposer une expérience unique : la visite « De la vigne à la flûte » débute à ciel ouvert, dans ce vignoble miniature avant de présenter, étape par étape, de la cuverie à la vinothèque, la méthode champenoise. Le voyage se termine dans le « Couloir du temps », sous les portraits des dirigeants successifs, avant une dégustation.

Ruinart : magie en sous-sol

La plus ancienne maison de champagne, fondée en 1729 à Reims et classée site historique dès 1931, mérite bien une visite de 2 heures. Les cathédrales de craie où sont entreposés, 38 mètres sous terre et à 11°, les précieux flacons de la maison Ruinart sont une splendeur. Tout comme les murs de bouteilles, à perte de vue. Émouvantes aussi les minuscules sculptures taillées dans la craie par des générations d’ouvriers. La dégustation, ensuite, n’en a que plus de relief !

Vranken-Pommery : le champagne fait art

Imaginez un beau domaine de style Elisabéthain, à deux pas de la cathédrale de Reims. Construit par madame Pommery au 19e siècle, il abrite l’une des plus renommées maisons de champagne. Par un magnifique escalier, on accède à 120 crayères reliées par 18 km de galeries souterraines décorées de fresques murales. Là, le foudre, immense tonneau de 75 000 litres, soit la contenance de 100 000 bouteilles, nous laisse bouche bée. Renouvelée chaque année, une exposition d’art contemporain complète la découverte, pour une dégustation artistique.

Inscription newsletterRenseignez votre adresse e-mail pour rester informé des meilleures offres